Investir dans l’immobilier de la santé : SCPI ou chambre d’EHPAD

7 décembre 2021 0 Comments

Si vous voulez avoir des revenus supplémentaires sur le long terme, vous pouvez investir dans l’immobilier du secteur de la santé. Néanmoins, pour un investissement à succès, vous devez bien sélectionner votre support de placement. En général, dans le secteur de la santé, vous avez le choix entre investir dans une SCPI ou dans une chambre d’EHPAD. Mais alors, investissement serait le meilleur pour vous ? Pour vous aider à réaliser le bon choix, retrouvez ci-dessous une petite comparaison entre ces deux types d’investissements concernant la performance et l’acquisition.

Quelle est la plus performante, la SCPI ou la chambre d’EHPAD ?

Si vous décidez d’investir en SCPI EHPAD, il y certaines informations à prendre en compte. La performance locative d’un placement dans une chambre d’EHPAD varie habituellement de 3 à 4 % brut. Mais il faut après penser aux éventuels travaux qui sont souvent importants, puisqu’en investissant dans une chambre d’EHPAD, vous êtes à la fois actionnaire de la chambre et des parties communes telles que la cafétéria, le jardin, les ascenseurs, etc. Or, il faut savoir que les frais de travaux et d’entretien des infrastructures médicalisées sont toujours très onéreux et les règlementations changent régulièrement. Pour les SCPI santé, la performance locative est de 4,5 à 5 % nette. L’avantage avec ce type d’investissement est que l’ensemble des dépenses liées à la gestion comme les assurances, les charges, les travaux et l’administration locative sont déjà perçus avant que l’investisseur touche le revenu. De plus, l’investisseur n’a pas à se soucier de la gérance du parc immobilier de la SCPI.

Quelle est la plus facile à acquérir : la SCPI ou la chambre d’EHPAD ?

Concernant l’acquisition, une chambre d’EHPAD est habituellement difficile à acheter, car il faudra de longues procédures. L’investisseur doit notamment acheter en VEFA. Il doit ensuite attendre environ 1 à 2 ans la décision d’achat et l’achèvement de la construction. Par ailleurs, les travaux ne peuvent commencer que quand la plupart des lots sont vendus. Pour l’acquisition d’une SCPI santé, la procédure est plus simple, puisqu’il suffit d’effectuer une souscription en ligne rapidement. De plus, vous pouvez vous faire accompagner par des experts dans la sélection des meilleures parts de SCPI santé sur le marché. Pour cela, vous n’avez pas à payer de frais additionnels. Puis, après le placement dans une SCPI santé, l’épargnant peut percevoir ses premiers profits après 4 ou 5 mois seulement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *