La chute du volume de transaction journalier sur le Forex

La chute du volume de transaction journalier sur le Forex
5 octobre 2018 admin
In Crédit et Immo

Bien que l’on entend souvent parler de ses mérites partout dans le monde, le Forex fut un peu secoué ces derniers temps. Zoom sur la tendance actuelle de ce marché des changes.

Quelques chiffres

Si l’on compare les courbes du volume de transaction de ces 15 dernières années, celle de l’année 2016 présente une tendance à la baisse. Et selon les études même, cette baisse serait encore à prévoir pour cette année. En effet, ces derniers temps, l’on a connu une légère baisse concernant les échanges sur le marché international des devises. Mais malgré cette contraction, le Forex ou FOReign Exchange enregistre encore un volume 10 fois supérieure à celui des Bourses mondiales. Si le maximum était de 5 500 milliards de dollars de transactions journalières, ce chiffre a été réduit à 5 100 milliards de dollars.
Pour le cas de Londres par exemple, la situation n’est pas sans lien avec le Brexit. Bref, le Forex a été quelque peu secoué par les changements politiques qui se sont produits. À cela s’ajoutent aussi les conjonctures économiques qui n’ont pas manqué d’apporter quelques fluctuations au sein de ce marché international de devises.

Les gains et risques associés au Forex

C’est un marché présentant un réel avantage pour ceux qui savent où et quand investir. Par contre, les pertes occasionnées par le bras de levier peuvent décourager un peu les investisseurs. Cela expliquera d’ailleurs la baisse des transactions journalières. En effet, l’utilisation du bras de levier peut, soit occasionner un gain allant jusqu’à 1000 fois la somme dont l’investisseur dispose réellement, soit l’inverse. De ce fait, ils sont au risque de faire faillite, surtout les particuliers désireux de faire fructifier leurs avoirs. Mais pour faire face à cette situation, l’on peut faire appel à un gestionnaire de risque sur Forex. Ce dernier donnera des conseils avisés concernant d’éventuelles fluctuations au sein du marché.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*