Investir son argent dans la commercialisation du vin : notre guide

Investir son argent dans la commercialisation du vin : notre guide
30 septembre 2018 admin
In Investissement

S’enrichir grâce au vin, est-ce une lubie ? Si auparavant, l’industrie du vin appartenait à un cercle famille, composée de familles de vignerons, aujourd’hui, les investisseurs s’intéressent énormément à cette filière, au même titre que l’or. L’investissement autour du vin est un phénomène qui progresse et vous devrez comprendre quelques notions avant de vous lancer dans ce domaine.

L’investissement dans le vin : de la culture avant tout

L’investissement dans le vin requiert un minimum de culture dans ce domaine, même s’il ne faille pas être un œnologue ou un grand sommelier pour pouvoir y trouver sa place. Par contre, pour connaitre les gammes de produits et mieux apprécier leur valeur, il faut avoir un peu de connaissances sur leur provenance, leur fabrication et leur histoire.

Comment apprécier la valeur du vin ?

L’on ne parle pas ici de la dégustation du vin, mais plutôt de l’estimation de sa valeur. À noter que les vins peuvent être notés en fonction de leur millésime. Mais d’autres facteurs peuvent également rentrer en ligne de compte dans cette estimation, à savoir le pays d’origine, le prix d’acheminement du produit ou encore la valeur de la taxation sur l’alcool. Si vous avez plusieurs bouteilles de vin en réserve, mieux vaut faire appel à un caviste ou à un prestataire spécialisé, pour optimiser la sécurité et le conditionnement de vos produits. Il faut donc aussi tenir compte du coût de cette prestation lorsque vous décidez d’investir dans le vin.

Optez pour l’achat en primeur

Afin d’optimiser la rentabilité de votre investissement et de s’assurer de la qualité de vos produits, mieux vaut acheter chez le primeur, qui proposera toujours le vin à un prix concurrentiel. Vous devrez savoir toutefois qu’il s’agit d’un vin qui n’est pas encore mis en bouteille mais ils sont souvent livrés en fût de chêne. Vous devez donc encore songer au budget de conditionnement du produit.

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*